EB Insurance - 17 février 2022

Une chute de ski peut faire très mal… et aussi coûter très cher !

La plupart (si pas toutes) des compagnies d’assurances proposent des assurances assistance annuelles qui conviennent aussi bien aux sports d’hiver qu’aux vacances d’été. On y retrouve des couvertures plus ou moins larges dont le rapatriement, la couverture des frais médicaux ou encore des dégâts possibles de son véhicule.

Une assurance ski pour votre séjour à la montagne

En moyenne le coût d’une intervention sur les pistes peut vite atteindre des montants qui risqueront de vous laisser de mauvais souvenirs. Que ce soit par hélicoptère, en civière avec les secouristes ou en ambulance pour vous emmener dans le centre médical le plus proche et revenir sains et saufs à la maison, une assurance ski qui prendra tous ces frais en charge est franchement indispensable. Vous avouerez qu’il vaut mieux prévenir pour bien guérir !

Cartes de crédits, forfaits ski, assurances internationales complémentaires, etc… Il faudra bien faire le tri entre des couvertures intégrées à d’autres services et des assurances spécifiques à votre séjour. Votre courtier vous aidera en ce sens à séparer le bon grain de l’ivraie et à vous préparer l’encadrement idéal.

Pour vous donner une idée, un sauvetage en hélicoptère avoisine les 1700 euros, une descente en civière peut vous coûter +/- 350 euros auxquels il faudra encore ajouter près de 200 euros pour que l’ambulance vous embarque au pied des pistes.

Vous le constatez, l’addition peut vite être salée. Et même si, comme on dit, vous avez de « la chance avec le temps »… autant skier couverts !